Sophie Lavigne Uberti

Sophie Lavigne-Uberti, originaire de la région Lorraine, se forme au métier de maroquinier-sellier à Nice, en 1983. Parallèlement à ses études, elle s'initie à la peinture en interprétant dans un style naïf des paysages imaginaires et des scénettes de la vie quotidienne, réalisés dans une palette de couleurs vives, où prédomine le bleu. En 1985 elle est encouragée par Mme Devroye-Stilz, conservateur au musée international d’art naïf Anatole Jakovsky, à Nice. Aujourd’hui, Sophie vit et travaille dans les Landes et participe régulièrement à des expositions et des salons d'Art Naïf. Peindre reste sa récréation quotidienne.